Exclusif : Interview đŸŽ€đŸŽ™de Yann et Gabriel suite Ă  leur parcours de dingue dans «un mot peut en cacher un autre » !

Il devait arriver un jour ou l’autre, c’est finalement ce 29 dĂ©cembre qu’il a eu lieu : le « coup de tonnerre Â» đŸŒ© a retenti dans “un mot peut en cacher un autre ce matin pour Yann et Gabriel… Mais le parcours Ă©tait juste incroyable : 31 400 € en l’espace de 34 victoires ! Pour le bilan de son parcours on vous renvoie Ă  cette vidĂ©o. L’objet de cet article est en effet l’interview exclusive rĂ©alisĂ©e par “lĂ©gendes des jeux tĂ©lĂ©” !

1) Comment vous sentez-vous aujourd’hui avec le recul aprùs un aussi beau parcours ?

Yann : On est encore sur un nuage, parce que nous revoir Ă  chaque Ă©mission, c’est toujours agrĂ©able, de revoir quelques pĂ©pites… On se sent Ă  la fois fiers de notre parcours, un peu coupables d’avoir Ă©liminĂ©s de nombreux binĂŽmes, surtout certains qui auraient pu faire un parcours similaire aux autres mais quoiqu’il en soit, on sait qu’un tel parcours sera difficilement reproductible par l’un d’entre nous.

Gabriel : On se sent fiers d’avoir rĂ©ussi un tel parcours ! EnchaĂźner 34 victoires, c’était complĂštement utopique lorsqu’on a commencĂ© notre premier match. On espĂ©rait gagner, Ă©videmment, mais pas autant ! LĂ , tout est parfait, ça restera un super souvenir, qui plus est en binĂŽme, et ce mĂȘme malgrĂ© l’élimination.

2) Chacun de vous a un parcours télévisuel trÚs riche. Pourriez-vous nous en dire plus ?

Yann : Personnellement, la premiĂšre Ă©mission c’était « Joker Â», un moment trĂšs Ă©mouvant parce que j’ai fait la connaissance de ma plus grande idole en tant que prĂ©sentateur : Olivier Minne, qui a littĂ©ralement bercĂ© ma jeunesse. Ensuite, j’ai fait « Harry Â» (3 victoires), lĂ  oĂč d’ailleurs j’ai rencontrĂ© Gabriel. L’avoir battu 5-4 prouvait qu’on avait des complĂ©mentaritĂ©s indiscutables. J’avais fait aussi « Slam Â» (3 victoires) et « Grand Slam Â» que j’ai perdu Ă  pas grand-chose, tout comme « Tout le monde a son mot Ă  dire Â». Le dernier avant le tournage des Ă©missions d’UMPECUA Ă©tait « Tout le monde veut prendre sa place Â» diffusĂ© en juin 2019

Gabriel : Pour ma part, j’ai participĂ© Ă  quelques jeux, parfois avec succĂšs, parfois moins. Ma plus grande aventure tĂ©lĂ©visuelle reste Ă©videmment PĂ©kin Express puisque j’ai pris le dĂ©part de la 11Ăšme saison en tant que binĂŽme inconnu avec Florian, qui est d’ailleurs restĂ© l’un de mes meilleurs amis aujourd’hui. J’ai par ailleurs Ă©tĂ© champion Ă  Slam et au Grand Slam. Nous avons avec Yann en commun le jeu Harry, oĂč nos parcours se sont croisĂ©s en 2015. Depuis, nous sommes restĂ©s en contact et Un mot peut en cacher un autre Ă©tait notre premier jeu en commun.

3) Qu’est-ce qui vous a donnĂ© envie Ă  tous les deux de tenter un jeu tĂ©lĂ© en binĂŽme et en particulier « un mot peut en cacher un autre » ? Quel a Ă©tĂ© le dĂ©clencheur ?

Yann : Etant dans un groupe Facebook de fans de jeux TV, il arrive rĂ©guliĂšrement que des annonces de nouveau jeu soient faites. LĂ , je suivais en 2015-2016 le jeu « Un mot peut en cacher un autre Â» version Damien ThĂ©venot que j’apprĂ©ciais tout particuliĂšrement, et je me disais que si je trouvais un bon binĂŽme, ça pourrait ĂȘtre cool. Je vois donc qu’en novembre 2020, le jeu revenait. J’ai immĂ©diatement contactĂ© Gabriel, qui Ă©tait trĂšs complĂ©mentaire. LĂ  oĂč j’ai une meilleure culture pop que lui, il a une vivacitĂ© lexicale que je n’avais pas. A nous 2, je savais que ça pouvait bien marcher. Casting en septembre, validation en octobre et tournage fin octobre. AprĂšs, vous connaissez la suite


Gabriel : Ca faisait quelques temps qu’on avait en tĂȘte de participer Ă  un jeu en binĂŽme avec Yann, alors lorsque l’annonce du retour d’Un mot peut en cacher un autre est tombĂ©e, on s’est dit que c’était le bon moment ! C’était l’occasion de se tester sur un jeu de lettres et de vivacitĂ©, deux aspects sur lesquels on se dĂ©brouille plutĂŽt pas mal. D’autant plus qu’on est assez complĂ©mentaires en culture gĂ©nĂ©rale
 Un cocktail parfait pour ce jeu !

4) Aviez-vous un projet en particulier avec l’argent remportĂ© dans « un mot peut en cacher un autre » ?

Yann : A l’heure actuelle, je suis en train d’acheter un appartement avec ma compagne et je ne te cache pas qu’un apport consĂ©quent comme celui-ci nous permet de refaire ma terrasse ou nous acheter 2-3 choses importantes pour partir du bon pied. Et aussi, j’avais comme rĂȘve de m’acheter une table de billard, ce sera chose faite trĂšs vite ! Enfin, parce qu’il en restera, quelques voyages aprĂšs la crise sanitaire ne seront pas de refus !

Gabriel : Aucun projet particulier de mon cĂŽtĂ©. Je vais probablement en mettre une bonne partie de cĂŽtĂ©, et utiliser le reste en divers voyages autour du monde
 Pourquoi pas le TranssibĂ©rien dĂšs l’étĂ© prochain si c’est possible ?

5) Quels seront les meilleurs souvenirs que vous garderez de cette aventure ?

Yann : Sans aucun doute toute l’équipe derriĂšre. Que ce soit la directrice de casting, Elsa, alias Maman, avec qui je garde toujours contact tellement le courant est bien passĂ© (amicalement, bien Ă©videmment), Camille & Audrey, les chargĂ©es de casting, qui sont des personnes admirables, Delphine, la maquilleuse, avec qui chaque matin et chaque dĂ©but d’aprĂšs-midi on avait un moment privilĂ©giĂ©, ou mĂȘme Franck en plateau, alias Papa, qui Ă©tait toujours lĂ  pour nous dire « Allez, Ă  demain j’espĂšre
 Â» ou qui nous disait qu’en rĂ©gie, ils pariaient sur la vitesse Ă  laquelle on trouverait les mots en manche 3. Et je terminerai par Laurence, qui a Ă©tĂ© adorable de A Ă  Z avec nous, pendant les Ă©missions comme hors antenne


Gabriel : HonnĂȘtement, ce ne sont que de bons souvenirs. De notre arrivĂ©e sur le plateau Ă  notre premiĂšre victoire, des gros coups de frayeurs aux cagnottes dĂ©crochĂ©es en passant par les diffĂ©rents caps de victoires (10, 20, 30 !), chaque moment fut intense et on a vraiment vibrĂ© ! Et surtout, on s’est Ă©clatĂ©s ! L’ambiance Ă©tait super bonne en plateau et en dehors, les Ă©quipes sont absolument gĂ©niales et on revenait chaque jour avec un immense plaisir. SpĂ©ciale dĂ©dicace Ă  la team casting, Elsa, Camille et Audrey, ainsi qu’à Delphone et Ă  Franck avec qui on a bien rigolé  Sans oublier Laurence, adorable du dĂ©but Ă  la fin (mĂȘme quand elle nous « engueule Â» en finale !).

6) Y a-t-il une manche que vous redoutiez particuliĂšrement dans le jeu ?

Yann : A notre arrivĂ©e, je pense que ce qui me faisait le + peur c’était la manche 3, trĂšs compliquĂ©e, mais au fur et Ă  mesure, Ă  force d’entraĂźnement, j’ai rĂ©ussi Ă  la surmonter (je pense qu’on peut voir mon Ă©volution au fil des victoires)

Gabriel : Il n’y a aucune manche que je redoutais particuliĂšrement, mĂȘme si on a trĂšs vite compris que la manche 3 Ă©tait dĂ©cisive Ă©tant donnĂ© le nombre de points en jeu. Mais tout s’est tellement bien passĂ© dĂšs la premiĂšre Ă©mission que ça nous a trĂšs vite mis en confiance et permis de bien apprĂ©hender la mĂ©canique du jeu.

7) Avez-vous des conseils Ă  donner aux prochains candidats de « un mot peut en cacher un autre » et mĂȘme d’autres jeux tĂ©lĂ©visĂ©s pour perdurer comme vous l’avez fait ?

Yann : Gabriel m’a donnĂ© une excellente technique. A chaque dĂ©but d’émission, on se disait « C’est la premiĂšre Ă©mission, on n’a rien gagnĂ© Â». Ca marche bien, et ça permet de se conditionner. Et lĂ , on avait particuliĂšrement la chance d’ĂȘtre en binĂŽme, ce qui fait qu’un petit moment de faiblesse Ă©tait rattrapĂ© par l’autre.

Gabriel : Comme pour tous les jeux, il n’y a qu’un seul conseil : s’entraĂźner, s’entraĂźner, et s’entraĂźner. Je trouve pour ma part que la meilleure façon de se prĂ©parer, c’est toujours de regarder l’émission et de se mettre en situation comme si j’étais sur le plateau. Par exemple, pour Slam, je buzze devant mon Ă©cran comme si j’étais en plateau. Ca permet de bien apprĂ©hender le rythme du jeu et d’ĂȘtre le plus efficace possible une fois en plateau.

8) Tant en solo qu’en binĂŽme avez-vous d’autres projets de jeux tĂ©lĂ©visĂ©s en tĂȘte ? Lesquels ?

Yann : « Des chiffres et des lettres Â» me tente de + en +, j’aurais adorĂ© faire « Personne n’y avait pensĂ© Â» mais malheureusement, le destin en aura voulu autrement
 Avec ma copine j’aimerais beaucoup faire « Les Z’Amours Â», mais disons que 50% du binĂŽme n’est pas d’accord avec cette idĂ©e


Gabriel : Pas de projet spĂ©cifique pour ma part. Mais toujours cette idĂ©e en tĂȘte de repartir dans une Ă©dition spĂ©ciale de PĂ©kin Express, afin de pouvoir revivre une aventure de fou, et surtout, de pouvoir prendre notre revanche


9) Y a-t-il des vainqueurs récents et/ou passés qui vous ont particuliÚrement marqués ? Dont vous vous seriez éventuellement inspirés ? Pourquoi ?

Yann : InspirĂ©s, je ne dirais pas ça, mais 2 personnes m’ont particuliĂšrement marquĂ© : Pascal d’En toutes lettres (entre autres) qui m’a toujours fascinĂ© par sa gentillesse constante et sa rigueur permanente. Pour les mĂȘmes raisons, je pense Ă  Xavier des 12 Coups de Midi, avec qui je discute de temps Ă  autre, et qui m’a Ă©patĂ© Ă  chaque victoire et d’ailleurs, n’a toujours pas Ă©tĂ© battu.

Gabriel : Tous les grands vainqueurs de jeux tĂ©lĂ© m’ont marquĂ©. Durer longtemps sur Les 12 Coups de Midi, Tout le monde veut prendre sa place, N’oubliez pas les paroles ou encore Le Grand Slam reste Ă  chaque fois une vraie performance ! Mais, parce que j’y ai participĂ© et que j’ai une tendresse pour ce jeu, j’ai beaucoup d’admiration pour Arthur et Francis dont la longĂ©vitĂ© est tout bonnement incroyable !

10) Le mot de la fin ?

Yann : Ça restera Ă  jamais une expĂ©rience inĂ©dite que je souhaite au maximum de personnes. D’un point de vue humain, c’est incroyable, on a rencontrĂ© des candidats adorables, avec qui discuter avant les Ă©missions Ă©tait un rĂ©gal.

Gabriel : Un grand merci Ă  toi de nous avoir donnĂ© la parole et de tenir ces classements qui nous rappellent de bons souvenirs, souvent en tant que tĂ©lĂ©spectateurs, parfois en tant que candidats. Longue vie Ă  LĂ©gendes des jeux tĂ©lĂ© !

3 commentaires sur “Exclusif : Interview đŸŽ€đŸŽ™de Yann et Gabriel suite Ă  leur parcours de dingue dans «un mot peut en cacher un autre » !”

  1. Bonjour,
    Merci pour votre article, j’ai beaucoup aimĂ© Ă©galement suivre ce jeu avec Yann et Gabriel.
    Savez-vous si l’on peut revoir l’Ă©mission Harry dans laquelle ils ont participĂ© tous les deux ?

    Cordialement.

  2. Bonjour
    Quels moments de bonheur avec Yann et Gabriel. Ils m ont bluffĂ©s entre culture , bonne humeur et connivence. Et quel chanteur Yann😁.
    Quelle dĂ©ception leur dĂ©part et l arrĂȘt de l Ă©mission.
    Bonne continuation à eux.👏👏💓💓

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *