Aller au contenu

Emotion palpable lors du retentissement du « coup de tonnerre » pour Stéphane ce 20 janvier dans « les douze coups de midi » !

A chacun sa personnalité et sa propre gestion de la défaite au moment de son élimination dans un jeu télévisé. Chacun(e) est-il vraiment préparé à tout ce qui pourrait lui arriver en foulant ses premiers pas sur un plateau TV ? Pas vraiment ! Il s’agit en fait d’un très grand saut dans le vide pour la plupart des candidats et particulièrement pour Stéphane qui ne s’était pas du tout imaginé perdurer autant initialement.

Ce 20 janvier 2023, nous pourrions dire que toute la pression est retombée au moment où le « coup de tonnerre » a retenti lorsque Sarah a donné la bonne réponse à la question du duel suite au passage « au rouge » de Stéphane. Il y a eu un doux mélange de colère et de tristesse que notre maître de midi sortant aura bien fait ressentir. Evidemment chacune chacun se demandera pourquoi Stéphane n’a-t-il pas réussi à prendre du recul, à se rendre compte de l’incroyable parcours qu’il a réalisé ? Tout simplement car c’est un être humain comme tout le monde, qui ne s’était pas préparé à ce que ça dure autant ni à ce qu’il s’arrête tant il se sentait solide et plein de confiance en lui en allant aussi loin.

La coïncidence veut que Stéphane perde tout pile à 152 victoires devenant un vrai palier introduit par Julien dans « tout le monde veut prendre sa place » alors qu’il n’avait pas eu la possibilité d’aller beaucoup plus loin en ce temps-là. Paul suite à son parcours en 2019 était arrivé à son tour à 152 avant que 2 ans et 4 mois après Stéphane n’égale ces 2 champions. Comment les départager avec une telle égalité ? En se basant sur la cagnotte. En ayant remporté 691 522 €, Paul garde la tête mais Stéphane dépasse cependant Julien en ayant remporté 568 343 € contre 154 000 € !

Avec ses 152 victoires et 568 343 €, Stéphane termine dans ces classements en + de ne se retrouver 5ème + grand maître de midi :

568 343 € de gains et de cadeaux permettent à Stéphane d’atteindre d’autres classements :

Quoiqu’on puisse en dire, bravo à Stéphane pour être parvenu à perdurer aussi longtemps. Résister pendant de nombreuses journées de tournages en repassant toutes les étapes à chaque fois, il fallait le faire pendant 5 mois. Stéphane aura apporté une bonne dose de multiples énergies durant son aventure, il était fier de lui et l’avait bien fait ressentir. Ce n’est pas tous les jours qu’on voit sa vie autant bousculer en étant un ouvrier d’usine ! A bientôt quoiqu’il arrive dans le cadre d’émissions spéciales et pourquoi pas « le Quiz des Champions » !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.